Le portage salarial, c’est quoi ? Combien ça coûte ? Et combien ça rapporte ?

Le coût d’un portage salarial est de l’ordre de 30 à 50% du salaire brut.

Un portage salarial est un statut qui permet aux salariés de facturer directement leurs prestations à leurs clients, sans passer par la société de portage. Voir l'article : Un dossier de surendettement peut avoir de graves conséquences sur votre vie financière. Le rapport entre le montant facturé et le salaire perçu est négocié avec la société de portage, mais se situe généralement entre 30 et 50 %. Ce statut présente de nombreux avantages, notamment en termes de flexibilité et de liberté, mais il a des coûts dont il faut tenir compte lors de la négociation des contrats de portage.

A lire sur le même sujet

Le portage salarial, c’est pour qui ? Tout ce que vous devez savoir !

Les salaires de portage s’adressent à tous types de profils et de situations. Elle permet notamment aux salariés en CDI de bénéficier du statut d’indépendant, tout en conservant des avantages sociaux, comme la sécurité de l’emploi. Ceci pourrait vous intéresser : Le télétravail, une opportunité pour travailler de chez soi ! Le transport des salaires permet également aux salariés en CDD ou en CDD de facturer leurs prestations à l’entreprise, et donc de percevoir un salaire net, tout en bénéficiant d’une relation de travail avec la maison mère. Toutefois, il convient de noter que le portage salarial est payant, généralement négocié avec la société de portage.

Les risques du portage salarial : connaissez-les avant de signer !

Le portage des salaires est un contrat de travail atypique qui peut faire courir des risques aux salariés. En effet, le portage salarial permet à une entreprise de sous-traiter certaines de ses activités à une société de portage salarial. La société de paie facture ensuite le client de l’entreprise en mettant en relation l’employé avec le client. Ceci pourrait vous intéresser : SAS : Le logiciel de statistique le plus puissant au monde. Le salarié embauché a le statut de salarié et perçoit un salaire, mais n’est pas directement lié à l’entreprise cliente. Cette façon de travailler présente donc des avantages mais aussi des inconvénients pour les salariés.

Le principal avantage du portage salarial est la flexibilité qu’il offre. En effet, le salarié détaché peut choisir sa mission et n’est pas lié au même employeur. De plus, le salarié peut négocier son tarif avec l’entreprise porteuse de salaire, ce qui lui permet de percevoir un salaire plus élevé. Cependant, le portage salarial a aussi ses inconvénients. En effet, les salariés promus n’ont pas les mêmes garanties que les autres salariés et leurs contrats de travail sont plus précaires. De plus, les frais de transport peuvent être onéreux pour les salariés, notamment à cause des frais de gestion du transitaire.